LA MACHINE-MÂCHOIRE

                     D'Angelo Madyalès

 

 

Quelque part, en 1918, sur une ligne de front au cœur des tranchées, le soldat Gédéon est conduit avec ses rêves d’amour et de liberté à un poste de garde avancé par un adjudant moulé d’un bloc dans ses convictions militaires, sous- officier pour qui la victoire est à portée de canon.

 

Entre ces deux personnages que tout oppose, s’instaure un dialogue d’une drôlerie assumée, prétexte à une réflexion sur la nature humaine, les impulsions, les motivations et les contradictions qui la gouvernent. Ici, avec la guerre en toile de fond comme expression la plus tragique de la folie, les jeux du possibles, du rêve, de l’amour, de l’utopie, s’ils ne sont pas exclus, revêtent toutefois une coloration aux teintes contrastées, tantôt lumineuses, tantôt sombres, noires.

 

Construite autour de trois personnages, deux hommes et une femme, cette pièce, d’un burlesque volontairement corrosif, fut qualifiée dès l’origine par son auteur de farce théâtrale. Elle dénonce par la voix de son personnage central, contraint de porter les armes et l’uniforme, le pouvoir et la soumission, notre capacité au refus de la guerre grace au parti pris de l’humour et

l amour comme angle d’approche.

 

Mise en scène François Juillard

Avec Nancy Ruiz, Yannick Rosset et

     François Juillard

 

Musique et Son  Johann Strauss,

                Francois D'Aisme et Samir Dib

Création Lumiere Guillaume Chaumienne

Costume        Sandrine Le Goff

 

 

Vendredi 9 et Samedi 10 novembre 2018 à 20h30

Théâtre Michel Servet / Placement libre

Rue Alfred Bastin Annemasse

Durée : 1h30

PT 15 E / TR 12 E

Réservation Château Rouge 0450432424

© 2019 FOX Cie
 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus